Entrainement polarisé?

Entrainement polarisé?

Le développement de VO2max repose sur des adaptations cardiaques, sanguines et musculaires. Contrairement à ce qui est souvent considéré, le travail fractionné à VMA n’est pas le seul à pouvoircontribuer au développement de ce paramètre physiologique. Si le travail à VMA engendre en effetun certain nombre d’adaptations qui contribuent au développement de votre VO2max, le travailfoncier (inférieur au premier seuil) est très profitable puisqu’il contribue notamment à l’augmentation de la capacité de votre cœur à éjecter une grande quantité de sang à chaque contraction (le volume d’éjection systolique). Ceci signifie que le travail de faible intensité peutcontribuer à développer votre VMA… Si vous constater que votre pourcentage de VO2max au second seuil est élevé (> 90%) et que vous avez déjà l’habitude de faire du travail fractionné régulièrement, ilest ainsi probable que votre progrès ne passe pas forcément par plus d’intensité mais par plus de travail foncier. Ce constat explique aujourd’hui pourquoi il est de plus en plus recommander d’adopter un entrainement dit « polarisé » où le volume d’entraînement se distribue comme indiqué ci-dessous :

(cf article en pièce jointe pour plus de détails) Yann LE MEUR – Service Recherche – yann.le-meur@insep.fr

page2image1804736

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

facebook
instagram